Actualités : Informations & Conseils

Toutes les informations pratiques dont vous avez besoin !
"Actualités - Animaux - Assurance - Bricolage - Décoration - Économie - Entreprise - Finance - Immobilier - Jardin - Maison - Santé - Travaux"

Hivernage de la piscine : les bons gestes pour l’entretien

Hivernage de la piscine : les bons gestes pour l’entretien

Quand la saison des baignades cède sa place à celle des skis, il est temps de penser à l’hivernage de la piscine. Il s’agit de l’unique garant permettant de retrouver une piscine fonctionnelle et en bon état au retour des beaux jours. Qu’est-ce qu’il faut savoir sur l’hivernage de la piscine ? Pourquoi et comment le faire ?

Hivernage de la piscine : une bonne raison pour le faire !

La déclinaison de la température annonce la fin de la saison des baignades, du moins pour les piscines extérieures non chauffées. Beaucoup seront tentés d’associer l’hivernage de la piscine au fait de la vider jusqu’en début d’automne ; pourtant il s’agit d’une erreur monumentale.

Sauf un cas exceptionnel, une piscine doit impérativement contenir de l’eau, car celle-ci forme comme un bouclier qui empêche la structure de subir la pression du sol dans lequel il est encastré. Aussi, si pendant l’hivernage de la piscine, vous le videz complètement, il faut s’attendre à des fissures sur les parois, à la détérioration des revêtements ou même à un déterrement de la structure.

D’un autre côté, il est bien connu que même les lacs gèlent quand l’hiver est rude. D’où l’importance d’un bon hivernage de la piscine, un procédé qui vous permettra d’épargner les canalisations et la structure des affres du gel et de la température en dessous de zéro.

Hivernage de la piscine : le meilleur moment de le faire

À quel moment commencer l’hivernage de la piscine ? La réponse est simple : quand la température de l’eau arrive à 12 °C et qu’elle ne monte plus, il faudra hiverner.

Pourquoi commencer l’hivernage de la piscine à cette température précise ? Tout simplement parce qu’à partir de ce seuil, les conditions ne sont plus favorables au développement des algues et d’autres micro-organismes.

Si vous commencez l’hivernage de la piscine trop tôt, il sera difficile de maintenir la propreté de l’eau, car des agents biologiques pourront encore s’y former. Si vous vous y prenez un peu tard, le gel pourra causer bien des torts.

hivernage de la piscine température hivernage Devis Services

Hivernage de la piscine : passif ou actif ?

Selon la région et les conditions climatiques de l’hiver qui y règne, nous distinguerons deux types d’hivernage de la piscine : l’hivernage passif et l’hivernage actif.

L’hivernage passif de la piscine

Par l’hivernage passif, on entend une mise à l’arrêt complète de la piscine pendant toute la saison hivernale. Ce procédé est recommandé dans les régions où l’hiver est particulièrement rude. En termes pratiques, ce type d’hivernage de la piscine suppose un arrêt de la filtration et de l’entretien de l’eau. En gros, vous n’aurez plus à rien faire.

Cependant, l’hivernage passif implique le respect de ces étapes :

  • Nettoyage méticuleux et en profondeur de la structure,
  • Traitement optimal de l’eau pour garantir son intégrité,
  • Diminution du niveau de l’eau dans la piscine,
  • Vidange et traitement spécifique des tuyauteries pour éviter que l’eau ne gèle,
  • Traitement anticalcaire et anti agent biologique,
  • Mise en place des outils d’hivernage pour protéger la piscine de la neige,
  • Installation des sécurités anti-gel que nous aborderons en fin de cet article.

L’hivernage actif de la piscine

Cette technique d’hivernage de la piscine suppose de faire fonctionner au ralenti toute l’artillerie. L’appareil de filtration sera maintenu en marche, mais ne fonctionnera que 2 h par jour. L’hivernage actif est recommandé pour les régions où l’hiver est assez doux, pour les piscines d’intérieur et celles munies d’un système de chauffage.

Plus pratique que l’hivernage passif, la version active n’implique que :

  • Utilisation d’un produit d’hivernage
  • Vérification régulière du pH de l’eau
  • Remuage régulier de l’eau pour éviter qu’elle ne gèle (plusieurs appareils sont conçus pour ça : skimmers, coffret hors-gel, etc.)

hivernage de la piscine couverture bâche Devis Services

Hivernage de la piscine : les sécurités anti-gel

Quelques outils permettent de protéger l’eau et l’ensemble de la structure pendant l’hiver. Ils sont d’ailleurs très recommandés pour un bon hivernage de la piscine.

La bâche d’hivernage

Une bâche d’hivernage ou une couverture de sécurité est une large toile en PVC pour la plupart, conçue pour protéger la piscine de la neige et du froid en la couvrant entièrement. Selon les modèles, elle se replie et se déploie à l’aide d’un mécanisme automatique ou manuel.

Hivernage de la piscine : usage d’un abri

Pour une protection optimale de votre bassin, investissez dans un abri de piscine. Il peut être :

  • semi-coulissant, vous laissant ainsi entrevoir une partie de la piscine
  • haut avec une fixation au mur ou au sol
  • plat qui couvre totalement la piscine
  • motorisé : ouverture automatique par le biais des boutons de contrôle.

Ces outils accompagnent et rendent plus efficace les techniques d’hivernage de la piscine, que vous choisissiez le mode passif ou actif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NEWSLETTER 2018
INSCRIVEZ-VOUS!

5154 objets publicitaires distribués en 2017!

Vos informations ne sont jamais partagées avec d'autres sociétéspartenaires.

MERCI DE VOTRE INSCRIPTION!