Actualités : Informations & Conseils

Toutes les informations pratiques dont vous avez besoin !
"Actualités - Animaux - Assurance - Bricolage - Décoration - Économie - Entreprise - Finance - Immobilier - Jardin - Maison - Santé - Travaux"

Les événements climatiques ont pesé sur les résultats des assureurs en 2014

Les événements climatiques ont pesé sur les résultats des assureurs en 2014

Les mutuelles Maaf, MMA et GMF, regroupées au sein de Covéa, ont développé leur part de marché en 2014 en assurance automobile et habitation.

Mardi soir, Thierry Derez, le PDG de Covéa, la structure qui rassemble les mutuelles MMA, GMF et Maaf, organisait au sein du nouveau siège du groupe, rue Saint-Lazare, sa cérémonie de vœux à la presse. À cette occasion, le dirigeant a donné des indications sur les grandes tendances de l’année écoulée. Les résultats définitifs de Covéa ne seront connus qu’en juin, toutefois ce premier bilan apparaît satisfaisant.

Covéa affiche ainsi un chiffre d’affaires de 16,5 milliards d’euros, en accroissement de 6,6% sur un an. En assurance automobile et habitation, deux marchés atone en France, l’assureur a accru sa présence. En automobile, les mutuelles ont gagné 200.000 nouveaux véhicules, soit une augmentation de 2,1%. En un an, le groupe a en conséquence assuré 140.000 nouvelles habitations (+1,9%).

Quand le prix des carburants est faible, les sinistres automobiles augmentent

L’année 2014 a été marquée «par un chapelet d’événements climatiques» a rappelé aussi Thierry Derez. Au final, cette multiplication d’orages, averses de grêles, inondations… se traduira par une «charge significative» équivalente à un «événement important».

En 2015, les assureurs attendent de voir la tournure que prendront les grandes inconnues macroéconomiques de ce début d’année: renégociation de la dette grecque, évolution de l’euro, ou encore du prix le l’essence. À ce sujet, le patron de Covéa a évoqué qu’une baisse des tarifs des carburants se traduit par une augmentation des sinistres automobiles.

À moyen terme, Thierry Derez prédit une augmentation généralisée des cotisations, en raison de la loi Hamon, qui va permettre aux particuliers de changer de contrats d’assurance beaucoup plus souplement, et de l’introduction de la complémentaire santé obligatoire en 2016.

(Source de cet article : Le Figaro )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

NEWSLETTER 2018
INSCRIVEZ-VOUS!

5154 objets publicitaires distribués en 2017!

Vos informations ne sont jamais partagées avec d'autres sociétéspartenaires.

MERCI DE VOTRE INSCRIPTION!